Conseil d’Administration (CA)

Le Conseil d’Administration est un organe décisionnel, il détermine notamment la politique de l’université. Placé sous la présidence du Directeur de l’ISB, il est composé de 5 membres actionnaires. Le CA a pour mission de :

  • Adopter le règlement intérieur
  • Déterminer les statuts et les structures internes de l’école
  • Valider le budget et approuver les comptes
  • Définir et gérer les demandes d’habilitation à délivrer des diplômes nationaux
  • Adopter la réglementation concernant les examens
  • Approuver le rapport annuel d’activités

 

Conseil Scientifique (CS)

Présidé par le directeur, le conseil scientifique (CS) est composé des directeurs des départements ainsi que des représentants des enseignants, des étudiants et de l’environnement socio-économique. Le conseil scientifique se réunit périodiquement et à la demande du président. Le conseil scientifique de l’ISB a pour mission de :

  • Proposer au conseil d’administration les orientations des enseignements, des formations et des politiques de recherche
  • Préparer les mesures de nature à permettre la mise en œuvre de l’orientation des étudiants et la validation des acquis, à faciliter leur entrée dans la vie active, à favoriser les activités culturelles, sociales, associatives et sportives offertes aux étudiants
  • Consulter les dossiers de recrutement des enseignants chercheurs et les dossiers d’admission des étudiants et faire le suivi des délibérations des décisions

 

Conseil de Discipline (CD)

Le conseil de discipline de l’ISB intervient suite à tout manquement aux obligations universitaires auprès des enseignants ou du personnel de l’établissement.

Tout étudiant est tenu de respecter les enseignants et le personnel de l’école et d’éviter tout acte perturbateur qui compromet le déroulement normal des études. Est passible de sanctions disciplinaires tout étudiant qui faillira à ses devoirs. L’application des sanctions disciplinaires ne fait pas obstacle aux poursuites pénales de droit commun, si la gravité du fait reproché le justifie.